" />

La Profession d'Architecte

Est membre tout Architecte inscrit au tableau de l'ordre nationale et sur liste de stage des Architectes conformément à la Loi, en ses articles 2 et 13 L'Architecte en République Démocratique du Congo fait partie d'un Ordre pouvoir public, pour cette fonction est son exercice, l'Architecte assume les obligations de conscience, probité et dignité de la science, diligence et soins particuliers, en contrepartie, il a droit à un statut libéral et d'indépendant, aux protections juridiques de son statut social, tels que définis par la loi et les Règlements d'Ordre national, les Règlements propres à chaque Ordre, et par tradition historique et universelle.

Exercice de la Profession

la profession d'Architectes est réservée à toute personne répondant aux exigence: Etre inscrit au tableau communiquer à l'ordre un certificat sa souscription à une assurance couvrant tous les risques dont il peut être tenue pour responsable, l'Architecte à titre définitif ou temporaire, exerçant sa profession en qualité de fonctionnaire ou agent de l'Etat, ne peut poser l'acte d'architecte en dehors de l'Administration publique, en sus les conditions et modalités d'exercice de la profession par les Architectes individuellement, etre soumis au respect des règles de réciprocité, et le conformer aux dispositions règlementaires régissant le travail des personnes de nationalité étrangère; etre associé à un architecte congolais dans le cadre d'une personne morale, collaboré avec un Architecte congolais dans le cadre d'une personne physique, dans tous les deux cas, le projet doit être consigné par les deux architectes et enfin la validité d'inscription au tableau national des architectes de nationalité étrangère est fixée pour une durée de deux ans et renouvelable dans les mêmes conditions.